apposer sa signature

ставить подпись

Le dictionnaire commercial Français-Russe. - RUSSO . . 2002.

Смотреть что такое "apposer sa signature" в других словарях:

  • apposer — [ apoze ] v. tr. <conjug. : 1> • 1150; de à et poser 1 ♦ Poser sur qqch. ⇒ appliquer, mettre. Apposer une affiche, une plaque sur un mur. 2 ♦ (1606) Dr. Apposer le scellé, les scellés : appliquer l empreinte d un sceau public sur une porte …   Encyclopédie Universelle

  • signature — [ siɲatyr ] n. f. • 1430; lat. médiév. signatura, du lat. class. signator « signataire » 1 ♦ Inscription qu une personne fait de son nom (sous une forme particulière et constante) pour affirmer l exactitude, la sincérité d un écrit ou en assumer… …   Encyclopédie Universelle

  • APPOSER — v. tr. Poser, appliquer sur quelque chose. Apposer un cachet sur un certificat. Apposer le sceau sur un acte. Apposer une affiche sur un mur. Apposer le scellé, les scellés, Appliquer juridiquement le sceau de l’officier public à un appartement,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • APPOSER — v. a. Appliquer, mettre. Apposer un cachet sur un certificat, etc. Apposer le sceau royal sur un acte.   Apposer le scellé, les scellés, Appliquer juridiquement le sceau de l officier public à un appartement, à un meuble fermant, etc., afin d… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • apposer — (a pô zé) v. a. 1°   Mettre sur. Apposez votre cachet sur cette pièce. 2°   En termes de droit, apposer les scellés, appliquer juridiquement un sceau sur une porte, sur un meuble, pour empêcher de l ouvrir.    Apposer sa signature, signer.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • signature — (si gna tu r ) s. f. 1°   Le seing d une personne écrit de sa main au bas d un acte, d un titre. Une fausse signature. Reconnaître une signature. •   Un homme me disait l autre jour : c est un crime que sa signature [de M. de Pompone, au bas d un …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SIGNATURE — n. f. Nom d’une personne écrit de sa main, mis à la fin d’une lettre, d’un contrat, ou d’un acte quelconque, pour le certifier, pour le confirmer, pour le rendre valable. Je connais sa signature. Apposer sa signature. Contrefaire une signature.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • signer — [ siɲe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1548; seignier 1080; lat. signare 1 ♦ Vx Bénir en faisant le signe de la croix. ♢ Mod. Pronom. Faire le signe de la croix sur soi. Se signer en passant devant l autel. 2 ♦ (XIVe) Techn. Marquer. Signer des… …   Encyclopédie Universelle

  • contresigner — [ kɔ̃trəsiɲe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1415 ; de contre et signer ♦ Apposer un contreseing à. Décret contresigné par le ministre. ● contresigner verbe transitif Signer après celui dont l acte émane. Apposer sa signature sur un acte pour en… …   Encyclopédie Universelle

  • souscrire — [ suskrir ] v. tr. <conjug. : 39> • 1541; subscrit 1356; lat. subscribere I ♦ V. tr. dir. 1 ♦ Vieilli Signer pour approuver. ♢ S engager à payer, en signant. « Bovary finit par souscrire un billet à six mois d échéance » (Flaubert). P. p.… …   Encyclopédie Universelle

  • signer — (si gné ; au XVIe siècle, Beze dit : prononcez siner ; au XVIIe Chifflet, Gramm. p. 227, dit que le g ne se prononce pas ; et en conformité la Fontaine, Épître 1re, met : En attendant que Mars m en donne un [passe port] et le sine) v. a. 1°   Au… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Книги


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.